Comment empêcher la triche dans un examen en ligne ?

Beaucoup de personnes ont tendance à penser que les examens en ligne favorisent la triche. Que pouvez-vous faire pour empêcher vos étudiants de tricher et de plagier ? Avec toutes les nouvelles technologies à disposition, il pourrait sembler impossible d'empêcher complètement quelqu'un de tricher. Toutefois, nous vous avons listé quelques astuces qui pourraient probablement rendre la triche dans vos tests en ligne encore plus difficile que dans un test sur papier !

prevent cheating on online exams
Priscila
Par Priscila Marketing
Publié le
Temps de lecture 6 minutes

Comment les gens trichent dans les examens en ligne

En règle générale, lorsqu'une personne triche dans un examen en ligne, elle le fait en cherchant les réponses dans un autre onglet du navigateur. Elle fait un copier de la question, puis la colle dans un moteur de recherche afin de trouver la réponse [1].

Une autre façon de tricher consiste à envoyer les questions du test par messagerie instantanée. En procédant de la sorte, une personne peut partager le test avec d'autres ou demander les bonnes réponses. Il est très facile d'envoyer des bouts de textes, des captures d'écran ou des photos prises avec l'appareil d'un smartphone.

10 astuces pour empêcher la triche dans un examen en ligne

1. Posez les questions dans un ordre aléatoire

Dans les examens en ligne, les questions sont souvent posées dans le même ordre. Vous pouvez donc les poser dans un ordre aléatoire.

Comment cela fonctionne-t-il en pratique?

Vous commencez par ajouter une grande quantité de questions dans votre examen en ligne. Vous pouvez alors configurer votre test pour que chaque participant reçoive un lot différent de questions.

2. Bloquez la fonctionnalité de copier-coller

Choisissez un outil de création d'examens en ligne qui ne permet pas aux participants de copier-coller le texte. Cela leur compliquera la vie s'ils souhaitent chercher les réponses dans un nouvel onglet.

3. Définissez un temps limite

Vous pouvez définir un temps limite pour la totalité de l'examen

La triche peut prendre pas mal de temps. Lorsqu'un participant est bien préparé pour son examen, il n'a pas besoin de beaucoup de temps pour trouver la bonne réponse. Un participant non préparé (et donc, potentiellement tricheur !) aura besoin de beaucoup plus de temps pour terminer son examen. Pour remédier à cela, vous pouvez définir un temps limite pour la totalité de l'examen ou par question. Dépêchez-vous ! L'horloge tourne et il n'y a pas de temps pour tricher.

4. Posez des questions à traiter comme un problème

Les questions à traiter comme un problème ne se contentent pas de faire appel à la mémorisation d'informations de base. Elles demandent une compréhension des processus et des relations qu'ils ont entre eux. Leurs réponses ne se trouvent donc pas facilement dans les livres ni sur Internet. Les questions à réponse libre sont un excellent moyen d'accomplir cela.

5. Ne montrez pas les résultats

Bien que montrer les bonnes réponses peut s'avérer bénéficiaire aux participants (ils peuvent voir là où ils ont mal répondu), il est aussi possible qu'ils communiquent ces informations à d'autres personnes. La meilleure option est donc probablement de ne jamais montrer les bonnes réponses.

6. Vérifiez l'identité de la personne

La triche peut également prendre la forme d'une personne qui fait l'examen à la place d'une autre. Une solution à ce problème est de poser plusieurs questions préliminaires afin s;assurer de l'identité du participant avant de lancer l'examen.

7. Désactivez la saisie semi-automatique

Vous pouvez désactiver la fonctionnalité de saisie semi-automatique du navigateur afin qu'il n'affiche pas les réponses d'une autre personne (si les participants se servent du même appareil à tour de rôle). Voici comment faire dans Google Chrome.

Big Brother vous surveille

8. Surveillez en ligne

Avec un examen en ligne surveillé, les participants sont observés par un enseignant ou un surveillant. Lorsque vous n'avez pas la possibilité de surveiller un examen de manière physique, vous pouvez vous servir d'un logiciel avec une fonctionnalité de partage d'écran tel que Zoom, Skype, GoToMeeting, WebEx ou autre. De cette façon, vous pouvez garder un oeil sur vos participants pendant qu'ils font votre test. Big Brother vous surveille 😁.

9. Utilisez Safe Exam Browser

Nous vous recommandons également d'utiliser un navigateur sécurisé. Safe Exam Browser (SEB) [2] est un logiciel qui permet aux enseignants, employeurs et personnes qui créent des tests en ligne de dormir sur leurs deux oreilles 😴. En gros, le navigateur désactive toutes les autres applications pour que les participants ne puissent pas tricher. Toutefois, arriver à faire comprendre aux participants comment configurer ce navigateur peut s'avérer une tâche assez compliquée.

10. Utilisez des vérificateurs de plagiat

Il existe de nombreuses solutions de vérification de plagiat en ligne [5] qui vous permettent de scanner le texte que vos participants vous font parvenir (lorsque vous utilisez les questions à réponse libre). Vous pouvez donc très facilement découvrir la vraie source de leur superbe inspiration😆.

Easy LMS permet de mettre la majorité de ces astuces en place

Comment empêcher la triche en ligne avec Easy LMS ?

Easy LMS permet de mettre la majorité de ces astuces en place ✅. Voici ce que notre Learning Management System vous permet de faire afin de prévenir la triche :

  • Poser des questions aléatoirement depuis une bibliothèque de questions.
  • Définir une date et une heure pour passer l'examen.
  • Donner un temps limite par examen ou par question.
  • Poser différents types de questions, dont des questions à réponse libre.
  • Cacher les bonnes réponses et les résultats à la fin.
  • Vérifier l'identité des participants.
  • Bloquer le copier-coller.

Apprenez-en plus au sujet de nos examens

Combinez Easy LMS avec d'autres outils :

  • Safe Exam Browser : ne permettez à vos participants de faire votre examen que s'ils ont téléchargé le Safe Exam Browser sur leur ordinateur.
  • Solutions de visioconférence : combinez Easy LMS avec un logiciel de visioconférence afin de garder un oeil sur les participants et sur leurs écrans lorsqu'ils font votre examen en ligne.
  • Solutions de surveillance en ligne : faites appel aux services de professionnels de la surveillance en ligne pour surveiller vos examens. Il existe des solutions telles que ProctorU [3] ou ProctorExam [4].
  • Vérificateurs de plagiat : utilisez un vérificateur de plagiat (Quetext ou autre) afin de vous aider à noter les réponses à vos questions à réponse libre

Ressources utiles

  1. Faculty Development and Instructional Design Center
  2. Safe Exam Browser
  3. ProctorU
  4. ProctorExam
  5. Medium.com

Foire aux questions

Plus sur le sujet

Examens surveillés ou non surveillés ?

Examens surveillés ou non surveillés ?

Est-il préférable de donner des examens surveillés ou non surveillés ? Comment est-il possible d'éviter la triche (dans les deux cas) ? Commençons par voir les...

En savoir plus